Rapport annuel
1

Simplifier les services
et accompagner tous les employeurs
et entrepreneurs

Dans le cadre des mesures de soutien aux entreprises face à la crise sanitaire, le dispositif de chômage partiel a été simplifié et renforcé dès le mois de mars 2020 afin de garantir les revenus des employés des secteurs les plus impactés par la crise sanitaire.

Améliorer la lisibilité de notre offre, simplifier les démarches et accompagner les usagers sont autant de leviers de progrès qui renforcent la relation de confiance avec nos publics.

Nos projets d’amélioration s’illustrent par trois actions :

  • l’information et la prévention avec des services accessibles à tous ;
  • des parcours de déclaration et de paiement facilitant la compréhension et l’accomplissement des obligations sociales ;
  • des conseils personnalisés avec un accompagnement de proximité au quotidien.

Renforcer la proximité et la relation de confiance avec de nouveaux outils d’interactions

Un site internet dédié aux mesures exceptionnelles

Au mois de juin, ce site a été mis en ligne pour apporter un premier niveau d’information sur les dispositifs d’exonération et d’aide au paiement.

160 000 utilisateurs uniques
entre juillet 2020 et mars 2021

Des services pour simplifier la vie des particuliers employeurs

Le prélèvement à la source pour les particuliers employeurs

Dernière catégorie d’usagers à bénéficier de sa mise en œuvre, le prélèvement à la source de l'impôt est entré en vigueur pour les salariés des particuliers employeurs au 1er janvier 2020.

Des dispositifs de soutien créés pour les entreprises, les salariés à domicile et les indépendants

A la demande des pouvoirs publics, les modalités de recours au chômage partiel des particuliers employeurs ont été développées et rendues opérationnelles en deux semaines seulement grâce à la mobilisation du réseau des Urssaf.

En 2020, le Conseil de la Protection Sociale des Travailleurs Indépendants (CPSTI) a pris l’initiative de mobiliser une partie des réserves destinées au financement de la retraite complémentaire pour soutenir les travailleurs indépendants. Le CPSTI a versé plus d’un milliard d’euros à plus d’un million d’indépendants.

Yann-Gaël Amghar, Directeur Général de l’Urssaf Caisse nationale, aux côtés de Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur et ancien ministre des comptes publics et Jérôme Fournel, Directeur Général de la DGFIP avec les entreprises et les indépendants.